Comment créer un moodboard stratégique ?

joanna-kosinska-496879-unsplash.jpg
 
 

Wait, what ? Un moodboard stratégique ? Qu’est-ce-qu’elle nous sort celle là ?

Je comprends que ça peut laisser perplexe. Le moodboard n’est pas forcément la première chose qui nous vient en tête lorsque nous pensons stratégie de marque. Pourtant c’est un outil très utile et puissant pour mettre en forme ses idées et surtout les montrer aux autres.

Vous pouvez faire des moodboards pour tout. C’est ce que j’aime dans cet outil ! Que ce soit professionnel ou personnel, on peut en créer un. Une nouvelle collection pour votre marque ? Un moodboard ! Un nouvel appartement qui a besoin d’une nouvelle décoration ? Un moodboard ! Envie de changer de vie ? Un moodboard !

En soit, je pense que vous avez déjà fait cet exercice un jour ou l’autre. Il suffit de repenser à vos cours d’Arts Plastiques au collège, n’y-a-t-il pas eu un cours où on vous a dit “Ramenez des magazines pour que nous puissions découper dedans” ? Personnellement, je ressentais beaucoup de frustration en faisant cet exercice. Il était souvent très difficile de trouver des images qui allaient ensemble ou encore que les tailles s’imbriquent bien les unes avec les autres. Heureusement, maintenant nous avons la possibilité de voguer sur cet incroyable océan qu’est internet pour chercher de l’inspiration !

×  × ×

A quoi ça peut bien servir

Personnellement, le moodboard me sert à générer de l’inspiration et à être un outil pour converser avec un tiers sur un sujet précis.

Voir de jolies choses pendant des heures, aller chercher la photo qui ira parfaitement, rebondir en pensant à de nouvelles choses… C’est parti pour un grand élan d’inspiration et des idées en veux-tu en voilà.

Il est possible que la première fois où vous en faites un vous soyez légèrement submergé par le nombre d’images possibles et les dizaines d’autres similaires qui croiseront votre route ! Voici donc une petite astuce pour le complet débutant en la matière : Mettez toutes ces images de côté dans un dossier et revenez dessus une fois votre recherche terminée. Vous ferez le tri à ce moment là.

Une des grandes qualités du moodboard c’est qu’il va vous permettre de montrer une ambiance, mélanger les différents types de supports que ce soit illustration, couleur, matières… Il n’y a pas de forme prédéfini et vous pouvez entièrement vous l’approprier. A la main, à l’ordinateur, un mélange, c’est comme vous le sentez !

×  × ×

Qu’est-ce-que j’entends par moodboard stratégique ?

C’est que malgré les libertés que propose cet outil, il est important de se demander pourquoi on le fait. Que vous le fassiez pour vous ou pour donner le ton d’un projet sur lequel vos collaborateurs vont travailler, la problématique n’est pas la même !

Dans un cas vous êtes la personne qui l’utilisera, vous aurez donc en tête toutes vos explications, pourquoi vous avez choisi tel ou tel visuel, pas besoin d’avoir autre chose en tête que votre propre satisfaction alors que dans l’autre cas, d’autres personnes sont impliquées et elles doivent pouvoir comprendre d’un premier coup d’oeil ce que vous voulez montrer.

×  × ×

Comment y parvenir ?

L’important est de se demander: qu’est-ce-qui doit ressortir de ce moodboard ? Sont-ce des idées graphiques ? Des prises de vues ou un traitement de couleur particulier pour donner le ton du prochain shooting photo ? Donner une idée globale d’ambiance ? Tout cela va définir ce que vous allez chercher comme visuels et lesquels vous allez garder lors de vos tris.

Le moodboard doit être pensé et créé pour remplir sa fonction. Si vous le créez pour le montrer à quelqu’un, assurez-vous de transmettre le bon message. Qu’est-ce-que cette personne a-t-elle besoin de voir ? Assurez-vous que votre moodboard montre clairement vos idées. Eliminez les images qui peuvent porter à confusion. Gardez assez de matière pour que l’on puisse promener l’oeil mais n’en mettez pas trop. Trouvez un équilibre entre trop et pas assez (simple à dire, je sais).

Il faut qu’un univers ressorte de ces images alors demandez-vous si les couleurs sont celles que vous voulez montrer, si les images véhiculent les bonnes ambiances… Demandez à des personnes autour de vous de vous dire quels mots leurs viennent en voyant votre moodboard. Vous verrez tout de suite si vous faites fausse route.

(A noter: demandez à plusieurs personnes mais de manière individuelle. Les groupes s’influencent toujours)

Est-ce que vous comprenez mieux pourquoi le moodboard me semble un outil important de communication ? C’est un beau moyen de concrétiser ses idées sans encore passer dans quoi que ce soit de technique. On pose les bases d’une ambiance, on définit les mots clefs, on décide des couleurs… Ce sont des éléments clefs !

 
pinterest5.png
 

Si vous avez envie d’aller en profondeur sur ce sujet, d’avoir une méthode pour concrétiser, je compte bientôt sortir un “Guide pour créer un moodboard stratégique“. Inscrivez-vous à la newsletter pour être le premier à mettre la main dessus !

 

Crédit photo : Joanna Kosinska via Unsplash